Julien DAUGUET, PhD

  • Increase font size
  • Default font size
  • Decrease font size
Accueil Prestations Recalage

Le recalage, ou la mise en correspondance, de 2 images consiste à estimer une transformation géométrique permettant de superposer au mieux les régions similaires de ces images.

Recalage linéaire :

C'est la catégorie de recalage la plus couramment employée, qui comprend notamment les translations, les flips (retournement, inversion d'axes), les rotations pures, les transformations rigides, les similitudes et plus généralement les transformations affines, qui est la classe de transformations conservant le parallélisme. Ces transformations sont adaptées pour le recalage intra-patient (2 images du même patient) en l'absence de déformations dues à des traitements particuliers.

Nous disposons de divers programmes de recalage robustes adaptés à la plupart des problèmes couramment rencontrés : méthode du "blockmatching", maximisation de l'information mutuelle, méthode basée sur les contours/surfaces, méthode de minimisation aux moindres carrés de 2 nuages de points appariés et même recalage manuel.

Exemple : recalage rigide d'une image IRM pondérée en T1 avec une image TEP FDG du même patient.

Recalage non-linéaire :

Cette catégorie inclut des transformations plus flexibles que les transformations affines, permettant d'affiner la mise en correspondance dans les cas où des déformations non-linéaires entre les images sont présentes.